Interview : Alexandre Grimault, sur le rôle des tests utilisateurs dans les créations et refontes de sites web

Aujourd’hui, Alexandre Grimault, chef de Projet chez Courant Alternatif nous parle de son expérience   et du rôle des tests utilisateurs dans les créations et refontes de sites web.

Est-ce que vous pourriez décrire votre activité et votre rôle dans votre organisation ?


Je suis principalement chef de projet dans une petite agence de 5 personnes qui travaille au quotidien avec une agence de communication globale, nous nous définissons comme un studio de production multimédia. J’ai évolué vers ce poste après une année de développeur web dans cette même structure, l’équipe restreinte m’oblige à parfois porter à nouveau la casquette de développeur, une polyvalence agréable pour un début de carrière.

Qu’est-ce qui vous a poussez à mettre en place des tests utilisateurs ?


C’est intervenu assez naturellement compte tenu de l’ampleur du projet sur lequel nous avons été sollicité. C’est une création complète, du site comme de la structure en place qui va le gérer, à cet effet il nous a paru logique de tester le fruit de cette conception auprès des utilisateurs finaux du produit. D’autant plus parce que la conception a été longue et a réuni de nombreux acteurs, il était donc essentiel dans une phase « bêta » du site de faire intervenir des tests utilisateurs. En tant qu’utilisateur extérieur et surtout neutre, c’est la vision la plus objective que nous pouvons avoir de notre travail.

 En quoi les tests utilisateurs apportent une valeure ajoutée à votre activité ?


Le test utilisateur permet de fiabiliser et perfectionner le produit grâce aux retours des testeurs et à notre analyse de leur test.
En ce sens c’est un gage de qualité et de rassurance autant pour nous que pour notre client.
Cela permet aussi d’impliquer tous les acteurs dans la conception d’un produit adapté. Le client a sa vision, le concepteur a sa vision et l’utilisateur a sa vision ; le client et le concepteur sont au coeur du projet du début à la fin, pourquoi pas l’utilisateur ? En ce sens le test utilisateur est primordial pour offrir à l’utilisateur la meilleure expérience possible. Et c’est du coup indissociable de confronter ce test utilisateur à une prise de besoins auprès d’utilisateurs potentiels en amont du projet (questionnaires, focus groups, etc.).

Quels conseils donneriez vous à ceux souhaitant optimisez leurs sites internet ?


De ma faible expérience, optimiser ou refondre son site m’apparait comme une tâche plus complexe que créer son site notamment car il faut respecter les habitudes des utilisateurs actuels et ne pas les perdre en supprimant / modifiant leurs chemins de navigation ou des fonctionnalités appréciées. En ce sens, il n’est pas envisageable d’optimiser un produit sans y intégrer pleinement ceux qui l’utilisent (peut être) au quotidien. Pour cela, identifier les utilisateurs actifs, les contacter et procéder à des tests pour identifier ce qui va, ce qui ne va pas, ce qui est apprécié, ce qui est ignoré et essayer de comprendre pourquoi. Sans pour autant tout baser sur leur retour d’expérience, c’est un avis solide à ne jamais mettre de côté lorsqu’on optimise son site internet. Attention cependant, l’utilisateur a pu s’adapter à quelque chose qui n’était pas optimisé et ça, ce n’est pas lui qui ne va vous le montrer ni vous le dire, c’est là qu’entre en jeu le concepteur dans son rôle d’analyste : identifier les incohérences pour optimiser sans jamais dénaturer.


 Appili est un service qui propose des tests utilisateurs en ligne à partir de 39,99 € pour un test. Si vous voulez en savoir plus : cliquez ici

Posté le par Yannick d'Appili dans Interview 1 commentaire